Bénéficiez de -15% sur toute la boutique avec le code 15automne jusqu'au 28 octobre

Rencontre #1 avec Camille de la marque Second Sew

Aujourd'hui je vous fait découvrir Camille, créatrice Nantaise de la jolie marque de vêtements pour enfants Second Sew.

Elle nous parle d'upcycling, cette façon de réutiliser les tissus, de la création de son entreprise et de la façon dont elle organise sa vie de jeune maman :

Camille a 36 ans et porte un joli regard sur le monde. Après une école de commerce la jeune femme qui ne sait pas trop quoi faire à l’époque travaille pour une agence de communication. Camille opère pourtant un premier virage et travaille ensuite pour l’économie sociale et solidaire avec des clients comme Emmaüs. Puis de retour en France après un voyage d’un an, la jeune femme est embauchée dans une association humanitaire. En 2018 pendant son congé maternité, Camille réfléchit beaucoup. A l’époque, elle travaille dans une grosse association et ne s’y sent plus à son aise. 

La jeune femme réfléchit à sortir du salariat et à prendre son indépendance. L’arrivée de sa fille lui a donné envie de se lancer :

“Je n'étais pas épanouie dans mon travail et quand je me suis demandée quelle maman je voulais être pour ma fille, j'ai surtout réalisé ce que je ne voulais pas être : une maman frustrée et stressée par son travail.

Je voulais également pouvoir organiser ma vie professionnelle et ma vie de famille comme je l'entendais : finir de travailler à 17h30 pour pouvoir aller chercher ma fille, mais également pouvoir recommencer à travailler après si besoin. J'avais envie de flexibilité.

Cela plus le fait de vouloir avoir un emploi du temps compatible avec celui de mon conjoint qui était lui-même à son compte, m'ont poussé à franchir le pas.”

Depuis 2016 Camille avait l’habitude de coudre. En reconversion, elle se lance et suit des cours de couture municipaux avec la ville de Paris. En juin 2018 elle passe son CAP  de couture. Depuis la naissance de sa fille en 2017 Camille  avait envie de faire des vêtements différents pour elle. Des choses que l’on ne trouve pas dans les grandes surfaces. Second Sew est né.

Il s’agira d’une marque de vêtements fait avec des linges anciens. Les tissus et motifs sont donc originaux et plein de douceur.

L’entrepreneuse réutilise les moindres chutes de tissus. Entre 2018 et 2019 Camille coud elle-même les vêtements. Puis l’entrepreneuse définit les modèles, choisit ses tissus puis fait coudre les vêtements par des ateliers d’insertion de la région Nantaise et de Calais. L’entrepreneuse fait le choix de ne pas utiliser de matières premières et montre que l’on peut créer de belles choses à partir de l’existant.

Sa clientèle est très diversifiée : des mamans aux grands-mères jusqu’aux lycéennes qui veulent offrir un cadeau à leurs neveux ou nièces. Le côté original des imprimés plaît beaucoup. Aujourd’hui, malgré les difficultés de la vie d’une entrepreneuse, Camille est profondément épanouie :

“Au début ce n'était pas évident car même si j'avais fait ce choix pour justement avoir un meilleur équilibre, je culpabilisais énormément dès que je ne travaillais pas, de peur d'échouer dans mon projet professionnel et de ne pas me donner tous les moyens nécessaires pour réussir.

Je travaillais le soir quand j'aurai pu profiter de ma famille, ou même le week-end.

Maintenant je gère beaucoup mieux : je culpabilise moins parce que je me rends aussi compte que finalement je bosse deux fois plus en étant à mon compte, et donc j'ai le droit d'arrêter de travailler quand ma fille revient de l'école. J'ai aussi grandement stoppé le travail le week-end. Et les rares fois où je suis tentée, je sais que si je commence à travailler je serai doublement frustrée : parce que je ne pourrai pas travailler correctement et qu'en plus je ne serai pas dispo pour ma fille. Et puis je me suis également rendue compte qu'à un moment, rester devant son ordinateur pour avoir la sensation de travailler était totalement contre-productif : je pouvais finalement passer deux heures sans avoir rien fait de concret.

Donc maintenant c'est très clair : quand ma fille est là et que ce n'est pas sur "les heures de travail", je suis disponible pour elle.

L'équilibre de vie de famille avec mon conjoint, s'est fait aussi facilement puisque finalement travaillant tous les deux à la maison, on s'accorde beaucoup plus facilement de moments à deux.”

Aujourd'hui Camille trouve un grand plaisir à faire désormais ce qu’elle aime tout en étant disponible pour sa vie de famille. N’hésitez pas à découvrir les jolies créations de cette entrepreneuse créative et innovante. 

 Camille, créatrice de la marque Nantaise Second Sew

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés