Bénéficiez de -15% sur toute la boutique avec le code 15automne jusqu'au 28 octobre

Les 5 langages d'amour ou comment remplir le réservoir d'amour de votre enfant ?

Connaissez-vous les 5 langages de l’amour ? Gary Chapman est un auteur, conseiller conjugal et conférencier américain. Il est l’auteur du best-seller “Les langages de l’amour”. Ce livre s’adresse en premier lieu à des couples. Il y a pourtant un passage concernant les enfants. En effet, les langages d’amour concernent aussi bien les petits que les grands. Et les enfants, dès leur jeune âge parlent chacun leur langage d’amour spécifique : à nous de les décrypter !

L’auteur parle notamment du réservoir d’amour : chaque être humain possède un réservoir d’amour qui doit être rempli. C’est un besoin fondamental au même titre que celui de manger ou d’appartenir à un groupe.

Gary Chapman  explique que souvent les problèmes dans le couple sont dus à une mauvaise compréhension. Les langages d’amour seraient véritablement des façons de parler, de s’exprimer. Le malentendu venant que nous ne parlons pas la même langue.

Imaginez un instant un couple franco Allemand : chaque conjoint ferait des efforts pour comprendre l’autre et sa façon de parler. On peut dire que dans un couple Français, les conjoints ne parlent pourtant pas forcément la même langue même en étant Français : ils ont besoin d’identifier quel langage d’amour parle son partenaire.

Pour les enfants, et les relations parents-enfants, c’est la même chose . 

Voici les 5 langages d’amour identifiés par l’auteur :

1) Les paroles valorisantes :

Pour l’être aimé sensible à ce langage n’hésitez pas à l’encourager, seul mais aussi en présence d’autres personnes. Sans tomber dans la flatterie, dites-lui vraiment le bien que vous pensez de lui . Quand il réussit quelque chose, quand vous discernez des facilités chez lui dans un domaine, dites-le lui. Si votre enfant est sensible à ce langage, et s’il fait un joli dessin, dites lui ce que vous aimez dans le dessin : le choix des couleurs, les formes, etc..

N’hésitez pas à dire à sa maîtresse devant lui par exemple qu’il est bon dans tel domaine, si l’opportunité se présente. Et pourquoi ne pas écrire de temps en temps un mot doux sur un petit papier que vous glissez dans sa trousse ? Il aura le plaisir de découvrir cette jolie surprise dans sa classe et de la savourer !

Prendre le temps de découvrir le langage d’amour de son enfant est aussi important que celui de son conjoint : cela nous apprends que nous sommes des êtres de relations et que notre cerveau est modelé par les mots.

2) Les moments de qualité :

Ce langage d’amour n’est pas forcément inné non plus. Quelqu’un dont le conjoint ou le parent est hyperactif ( dans son travail, à la maison…) pourra se sentir frustré. Être présent ce n’est pas juste être présent de corps, mais présent d’esprit. Accorder toute son attention à l’autre sans partage. Laisser, voire éteindre son téléphone à certains moments.

Des moments de qualité cela peut être une promenade au parc ou l’on est véritablement ancré dans le moment présent et ou l’autre (conjoint, enfant) sent que l’on est aussi heureux d’être là. Savourer la présence de l'être aimé dont le langage d'amour est les moments de qualité. Ce qui se passe au niveau émotionnel est sans doute plus important que l’activité elle-même. Discuter, partager, exprimer de l’amour, des pensées positives.

3) Les cadeaux :

Certains, en recevant un cadeau sont plus sensibles encore à l’attention qu’ils véhiculent à leur égard que le cadeau lui-même. Offrir un cadeau c’est offrir son temps de l’avoir pensé, imaginé, réfléchi comme étant adapté pour l’autre. Le temps de l’avoir acheté et emballé.

Offrir un cadeau peut être un moyen de véhiculer beaucoup d’amour. Attention cependant à ne pas utiliser ce moyen comme compensation de son absence ou de ses fautes pour se faire pardonner. Mais plutôt comme un don gratuit, sans attente en retour. Un cadeau réfléchi. Ce n’est pas le prix qui compte mais l'attention portée à l’autre.

4) Les services rendus :

Les services peuvent être d'authentiques expressions de l'amour s’ils sont accomplis réellement par une bonne volonté et un état d’esprit positif : cuisiner, débarrasser la table, laver la vaisselle, nettoyer la voiture, ratisser les feuilles, changer la litière du chat, sortir la poubelle. Certains sont plus sensibles à ce langage qui démontre une attention à l’autre, à sa fatigue ou sa charge mentale.

5) Le toucher physique :

C’est une autre façon puissante de remplir le réservoir d’amour. Pour les enfants, le toucher est un élément de sécurisation de l’enfant. Catherine Gueguen, dans son livre Vivre heureux avec son enfant répète que trop de câlins n’ont jamais fait des enfants gâtés, que beaucoup de parents pensent qu’il ne faut pas trop porter, pas trop câliner, pas trop écouter, pas trop consoler les enfants et que ça va les couper de leur autonomie.

Catherine Gueguen, elle, nous répète que les enfants ont un besoin vital de protection, d’amour, de proximité et de présence, qui va leur constituer un socle de sécurité sur lequel ils vont pouvoir se construire. Ce n’est pas à l’adulte de réclamer un câlin parce qu’il a manqué de câlins enfant : le consentement commence dès tout petit et un enfant a parfaitement le droit de refuser d’être touché. Ce n’est pas non plus faire du chantage affectif pour en obtenir. 

En conclusion, chaque enfant comme chaque parent possède son propre langage d’amour. Une famille peut parler 4 langages d’amour différents. A chacun de découvrir celui de l’autre. C'est une porte ouverte pour développer son attention aux autres, son empathie et son intelligence émotionnelle. Trouver et parler à l’autre selon son langage d’amour est un puissant moteur pour remplir son réservoir d’amour.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés